Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Association des Chats libres de Gennevilliers

Ce blog collige les grandes et petites histoires de l'association et présente son journal. Il permet également aux internautes de contacter l'association et de laisser des commentaires.

Suite d'un abandon

Bonjour Monsieur Anonyme qui venez de laisser au Parc des Chanteraines à Gennevilliers, un sac en plastique noir contenant une boîte en carton dans laquelle se trouvaient quatre petites boules de poil d'à peine deux mois.
Situé juste en face du refuge Gramont de la SPA et de la fourrière de Gennevilliers, les promeneurs faisant ce type de découverte traversent généralement la rue et les chatons sont euthanasiés sur le champ.
Il faut rappeler que plus longtemps les chatons restent avec leur mère (idéalement 4-6 mois), ils seront robustes et résistants aux maladies. Sevrés avant 3 mois, leur chances de survie sont limitées.
Alors oui, Monsieur Anonyme, vous avez bien condamné ces petites vies naissances à mourir rapidement en les abandonnant ainsi au lieu de les garder, de demander conseil aux associations ou à un vétérinaire et de faire stériliser votre chatte.
Je vais cependant vous raconter une autre histoire : un monsieur promenant son chien vous a vu, une sympathisante de l'Association des Chats libres de Gennevilliers était là aussi. Alors ces petits sont maintenant en nourrice et grâce à un don généreux d'un autre sympathisant de l'association, nous allons pouvoir les nourrir et les faire voir par un vétérinaire. Les trois petits mâles et leur petite sœur ont maintenant quelques chances de survivre.

Nous avons toujours besoin de dons pour faire face au type de situation ci-dessous et à bien d'autres malheurs. Nous avons notamment dû faire euthanasier deux femelles pour cause de cancer avancé des mamelles et de grandes souffrances.

Suite d'un abandon
Suite d'un abandon
Suite d'un abandon
Suite d'un abandon
Suite d'un abandon
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de ACLG sur le portail Overblog

Commenter cet article