Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Association des Chats libres de Gennevilliers

Ce blog collige les grandes et petites histoires de l'association et présente son journal. Il permet également aux internautes de contacter l'association et de laisser des commentaires.

Histoire du petit chat botté

Histoire du petit chat botté

Il a passé un hiver au fond d'une petite maison en plastique que le collectif des chats de la rue Victor Hugo (qui a précédé la création de l'association) lui avait préparée. Il était tout câlin et si calme. Puis sa nourricière, aujourd'hui présidente de l'association des Chats libres de Gennevilliers, s'est aperçu que ce beau tigré rouquin avait une patte en sang.

Confié à l'association Chats des rues de Montreuil, comme il ne portait ni puce ni tatouage, il a été stérilisé et soigné. L'association des Chats libres de Gennevilliers l'a alors récupéré. Il avait un pansement en forme de botte. C'est donc tout naturellement qu'il s'est vu appelé "Petit chat botté" par la maman des 4 chatons noirs sauvés des caves (voir histoire de l'association), aujourd'hui secrétaire générale de l'association des Chats libres de Gennevilliers.

Les soins devant être poursuivis, les vacances arrivant, ce sont des mains inexpertes qui s'en sont occupé mais la patte ne guérissait pas car les pansements étaient trop serrés : la blessure s'amplifiait. Sa nouvelle maman décida alors de l'emmener chez son vétérinaire de ville. Sur le chemin, paniqué, le ptit chat botté réussi à s'échapper du panier de transport. Aussitôt des affichettes fleurirent sur les portes d'entrée de l'immeuble et la chasse au petit chat botté commença avec l'aide des habitants du quartier qui le suivaient à la trace depuis leur fenêtre et lançaient des indications de localisation à sa mère et à sa nourricière. Un GPS vivant! Cette chaîne de solidarité permit de retrouver rapidement le petit fuyard qui atterrit directement chez le vétérinaire.

Il guérit alors en moins de deux semaines sans pansement, la patte recousue avec du gros fil pour éviter le déchirement et laissée à l'air libre. Il a reçu des anti-douleur et des antibiotiques ainsi qu'un remède miracle sur la plaie pour accélérer la cicatrisation! Aujourd'hui, on ne voit même plus la cicatrice.

Il répond parfaitement au nom de "Botté" voire "Beauté" car il est devenu un bien beau chat bien dodu! Il s'entend avec tous les chats de sa maison et ne rate pas une séance de câlins.

Histoire du petit chat bottéHistoire du petit chat botté
Histoire du petit chat bottéHistoire du petit chat botté
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de ACLG sur le portail Overblog

Commenter cet article